{"arrow":"false","pagination":"false","speed":"5000","autoplay":"true","autoplay_speed":"5000","loop":"true","mode_bx":"fade","slide_to_show_bx":"1","max_slide_to_show_bx":"1","slide_to_scroll_bx":"1","slide_margin_bx":"0","slide_width_bx":"0","start_slide_bx":"0","ticker_bx":"false","ticker_hover_bx":"false","random_start_bx":"false","caption":"false"}
Menu Fermer

Interface Humain-Machine

L’interface avec la machine peut être réalisée deux façons. Soit de façon logiciel en utilisant un clavier virtuel soit avec un clavier Bluetooth, indépendant ou fixé  au boitier.

Clavier virtuel
La solution du clavier virtuel peut être un peu problématique car il occupe en général un surface importante de l’écran, ce qui peut être parfois peu pratique. Néanmoins plusieurs solutions existent telle que xvkbd.

Clavier Bluetooth
Le Raspberry supporte le protocole Bluetooth il est donc facilement possible d’utiliser un clavier Bluetooth. Dans notre projet il est intéressant que ce clavier puisse être « accroché » sur le boîtier très facilement, et décroché tout aussi facilement. Pour cela on utilise du Velcro double face (une face collante, un face velcro) fixé sur le boîtier, sous l’écran. Ainsi le clavier tient très bien et peut être utilisé en tenant la tablette dans ses mains. Il est possible d’utiliser différents modèles de claviers, de différentes tailles mais il ne doit toutefois pas être trop grand sous peine de devenir peu pratique. L’autre intérêt de la méthode c’est qu’il est possible de fixer sur ces Velcro d’autres petits accessoires (style, stylet….).


Dispositifs pratiques

Passes-sangle

Le boîtier est équipé de deux passes-sangle qui permettent de le fixer sur un support ou de le mettre en bandoulière (Les photos de gauche montrent deux utilisations indoor d’un boîtier dérivé du prototype 1).

 

Griffes d’extension
Ces griffes ont pour premier objectif de pouvoir accrocher sous le boîtier des blocs d’extension (pods) qui pourront contenir soit des capteurs supplémentaires, soit une batterie supplémentaire ou tout autre chose. Ces griffes sont compatibles avec le format d’accroche des mini-caméras d’extérieur. Il est donc possible d’utiliser tous les accessoires existants pour ces caméras, comme par exemple les fixations sur trépied.