{"arrow":"false","pagination":"false","speed":"5000","autoplay":"true","autoplay_speed":"5000","loop":"true","mode_bx":"fade","slide_to_show_bx":"1","max_slide_to_show_bx":"1","slide_to_scroll_bx":"1","slide_margin_bx":"0","slide_width_bx":"0","start_slide_bx":"0","ticker_bx":"false","ticker_hover_bx":"false","random_start_bx":"false","caption":"false"}
Menu Fermer

C’est un outil ≪ nomade ≫, dont le but est de faciliter la saisie des observations que l’on fait sur le terrain, en milieu naturel

Buts :

  • améliorer la qualité des données collectées
  • pouvoir utiliser les données plus rapidement
  • réduire le coût (temps de ressaisie)

Conditions spécifiques des missions dans lesquelles les observations sont faites :

  • sur le terrain en milieu naturel parfois hostile (température, luminosité, accessibilité du site, connectivité)
  • par du personnel non informaticien en autonomie totale sur le terrain

Les deux principales craintes des utilisateurs sont :

  • perdre leurs données (origine matériel et/ou logiciel).
  • ne pas disposer d’un équipement (matériel et/ou logiciel) adapté à leur besoin (temps de collecte limité, cahier des charges évolutif (collecte de données non prévues))

La tablette Pi4*4 se veut une réponse du point de vue matérielle.

Au niveau logiciel, de nombreuses stratégies sont possibles :

  • utiliser une application nomade existante
  • utiliser une application web existante
  • développer une application nomade spécifique avec un langage de programmation
  • développer une application nomade en utilisant une boite à outils de génération de carnets de terrain
  • développer une application nomade en adaptant des logiciels existants (par exemple QGIS, Lizmap)

De nombreuses présentations sont disponibles pour des solutions logicielles :